20 août 2006

Le mufti d'Egypte : " vrai visage de la sanguinaire entité hébraïque"

Dans un article du quotidien égyptien Al-Ahram, le mufti égyptien Cheikh Dr Ali Guma a exprimé son soutien à la résistance libanaise, affirmant que les mensonges de l' "entité hébraïque" révèlent "le vrai, hideux visage des sangsues (…) qui préparent des matzot (de Pâques) à partir de sang humain." 1

Voici des extraits de l'article:

"Salutations au peuple libanais, au gouvernement libanais et à la résistance libanaise, à ce beau petit pays qui a prouvé au monde que les idéaux de détermination, de courage et de dignité existent encore à notre époque, dominée par des meurtriers sanguinaires.

Quiconque suit les nouvelles découvrira que l'entité hébraïque se contente de bavardages, tandis que le discours arabe, qui a été qualifié (de vain bavardage) dans les années soixante, s'est développé de façon significative. (Les Arabes) ont tiré la leçon (de l'histoire) et sont passés des paroles à l'action, de l'encouragement des illusions à l'honnêteté, la transparence, l'établissement d'objectifs réalistes et le pouvoir de changer. Le discours israélien, (parallèlement), s'est transformé en déclarations mensongères basées sur des illusions, des rêves qui ont pris le pas sur les faits.

Ces mensonges ont révélé le vrai et hideux visage des sangsues décrites par Filmange dans son livre Le Trésor caché dans la loi talmudique (sic), qui décrit comment (les Juifs) s'apprêtaient (à préparer) une matza (pain non levé de la Pâque juive) avec du sang humain. 2 En observant les événements, nous nous apercevons que la guerre (actuelle) sème la haine dans (le cœur des) générations futures, comme si l'un de ses objectifs était de perpétrer le conflit pour de nombreuses années à venir.

Je me pose de nombreuses questions. J'ai essayé de les repousser de mon esprit à plusieurs reprises, mais elles ne me quittent pas: pourquoi ces étrangers arrivent-ils des quatre coins du monde, (parlant) plusieurs langues, dans cette petite et étroite région de Palestine, pour y créer autant de grabuge et verser le sang innocent de façon aussi stupide ? Pourquoi font-ils tant d'injustes efforts pour rejeter le processus de paix le miner, attaquant leurs voisins et occupant leurs terres, sans cesser de répéter qu'ils sont menacés et opprimés ? (Pourquoi tant d'efforts) pour démolir, tuer, faire en sorte que le monde (entier) soit pris (par le conflit) et violer tous les principes de l'humanité ?

Pourquoi sont-ils ici ? Pourquoi reçoivent-ils tout ce soutien, qui coûte autant aux Etats-Unis ? Quel bénéfice émotionnel et matériel les Etats-Unis tirent-ils (de ce soutien) ? (Essaient-ils de s'approprier) les ressources naturelles de la région ? Après tout, (ils ont accès à ces ressources) de toute manière, avec le consentement (des pays de la région), sur la base d'accords dont ils sont satisfaits. S'agit-il d'un conflit de civilisations, ou (l'Amérique agit-elle) par peur qu'une certaine force ne retourne dans la région ? Agit-elle en raison de folles tendances fondamentalistes, pour préparer la venue du Messie ? Pourquoi faut-il autant d'armes nucléaires israéliennes, lesquelles menacent l'existence de toute la région ? (…)

Mes hommages au Liban, à la résistance et au peuple (libanais), si uni et si digne. Dites-lui: vous écrivez l'histoire de la nation, l'histoire du djihad qui ne sera pas mené en vain. Le sang de ceux que vous avez perdus sera une malédiction pour vos ennemis. Vous n'êtes pas seulement un modèle pour les hommes (aujourd'hui) ; vous éclairez en outre la voie aux générations futures, trouvez le moyen de repousser l'offensive et de mettre en avant vos priorités, nous apprenant comment mener le combat de façon juste et honorable, comment endurer les crimes et les péchés qui se sont emparés de l'esprit du monde (…)

Toutes les victimes libanaises des crimes (israéliens) étaient des civils, alors que ceux qui ont été tués du côté (de l'ennemi) étaient tous des soldats. Voilà ce que nous disent les faits, contrairement aux mots qui justifient (les actions) et seront plus tard dénoncés comme étant des mensonges (…)"

1 Al-Ahram (Egypte), le 7 août 2006

2 Le Trésor caché de la loi talmudique (1899) est une compilation de deux ouvrages traduits en arabe par le Dr Youssouf Hana Nasrallah. Le premier ouvrage est Der Talmudjude (1871), écrit par le professeur antisémite August Rohling et l'autre est une histoire de la Syrie à partir de 1840, éditée par Achille Lorraine. http://www.asharqalarabi.org.uk/center/kutob-kanz.htm

In  http://prochoix.org/cgi/blog/index.php/2006/08/20/915-le-mufti-d-egypte-le-vrai-visage-de-la-sanguinaire-entite-hebraique-a-ete-revele-au-grand-jour

Posté par Nath Szuchendler à - - Permalien [#]