19 juin 2007

Fadela Amara devient secrétaire d'Etat de Christine Boutin

Après Bernard Kouchner, Fadela Amara (fondatrice de Ni putes ni soumises) rejoint le camp des personnalités mises en avant pour souligner l'ouverture d'esprit du gouvernement de François Fillon. Elle se dit "très honorée" de sa nomination et entre au gouvernement comme secrétaire d'Etat chargée de la politique de la ville. "Je suis vécue à droite comme à gauche comme une sorte de poil à gratter, une femme honnête, franche qui ne met pas sa langue dans sa poche", a-t-elle expliqué sur France-Info. "Je... [Lire la suite]
Posté par Nath Szuchendler à 19:13 - - Permalien [#]

19 juin 2007

Le Trombinoscope des députés fréquentables et infréquentables

« Liberté politique », le laboratoire d’analyse politique et religieuse, des ca-tholiques de droite et proches notamment de Christine Boutin, la ministre du logement et de la ville du gouvernement Fillon et du Président Sarkozy, publie un trombinoscope des députés fréquentables et infréquentables, bref ceux pour lesquels il est fortement conseillé de voter en leur faveur et ceux pour lesquels il est impérativement recommandé de barrer le passage. On remarquera entre autres qu’il ne suffit pas d’être un député de droite ou de la... [Lire la suite]
Posté par Nath Szuchendler à 19:03 - - Permalien [#]
19 juin 2007

Islamophobie, les rappels sont importants...

Islamophobie ? Le mot “islamophobie” a été pensé par les islamistes pour piéger le débat et détourner l’antiracisme au profit de leur lutte contre le blasphème. Il est urgent de ne plus l’employer pour combattre à nouveau le racisme et non la critique laïque de l’islam. C’est la conclusion de Caroline Fourest et Fiammetta Venner après une longue enquête sur ce mot parue dans leur dernier ouvrage, Tirs Croisés... Le mot... [Lire la suite]
Posté par Nath Szuchendler à 10:38 - - Permalien [#]
15 juin 2007

Gauche caviar

Je l’avoue : je fais partie de la gauche caviar. Et pire que cela : je n’en ai pas honte. Je m’explique. Depuis des années, on entend parler de « gauche caviar » à propos de cette gauche qui gagne de l’argent et montre des signes de richesse. « Gauche caviar » est devenue l’insulte définitive : quiconque se voit ainsi montré du doigt devrait baisser les yeux et ne plus jamais oser se dire de gauche. Moi, je suis de gauche. Bien plus à gauche que le Parti Socialiste actuel, celui qui aurait pu prendre Bayrou comme premier... [Lire la suite]
Posté par Nath Szuchendler à 09:11 - - Permalien [#]
18 mai 2007

Fichier «Base Elèves» ( Emmanuelle Veil )

Délation via l’école Avec un président persuadé que certains fœtus ont le gène de la pédophilie, il est logique que le fichage génétique et social des élèves s’accélère… Les badges « mon enfant est fiché » illustré d’un code-barres, font fureur en ce moment à Rennes, ville à la pointe de la mobilisation (*) contre « Base Elèves 1er degré ». Ce fichier gigantesque de tous les enfants scolarisés en France, auquel la police et les maires pourront avoir accès sous certaines conditions, sera généralisé à la... [Lire la suite]
Posté par Nath Szuchendler à 20:08 - - Permalien [#]
04 mai 2007

L'édito de Caroline Fourest sur le débat Royal vs. Sarkozy

Le débat du deuxième tour était moins un débat de présidentiables que de « premier-ministrables ». Et cela tient à la personnalité des deux candidats. D’abord à celle de Ségolène Royal. Profondément affectée par le procès en incompétence qui lui est fait depuis le début de la campagne, en partie par sexisme, elle s’est systématiquement senti le devoir de démontrer son savoir de technicienne. Quitte à s’enferrer dans des détails hasardeux et à répéter plusieurs fois les mêmes phrases. Comme tous ceux qui se sentent illégitimes et... [Lire la suite]
Posté par Nath Szuchendler à 20:39 - - Permalien [#]

24 avril 2007

Nicolas Sarkozy face à Tariq Ramadan : le match trompeur

Le duel entre Nicolas Sarkozy et Tariq Ramadan lors de l’émission « 100 Minutes pour convaincre » du 20 novembre 2003 a été suivi par près de 6 millions de téléspectateurs. Il existe un contentieux entre les deux hommes. Ramadan refuse la « nationalisation de l’islam » voulue par le ministre, par principe et par crainte de se voir couper de sa base de l’UOIF. Sarkozy, lui, ne pardonne pas à Ramadan de lui avoir mis des bâtons dans les roues lorsqu’il cherchait à faire du CFCM une réussite personnelle. Rendez-vous est donc pris pour... [Lire la suite]
Posté par Nath Szuchendler à 21:05 - - Permalien [#]
23 mars 2007

Charlie-Hebdo relaxé !

Le tribunal correctionnel de Paris vient de relaxer Charlie Hebdo, poursuivi pour avoir publié des caricatures de Mahomet. Jean-Claude Magendie, a estimé que les caricatures mises en cause par la Grande mosquée de Paris, la Ligue islamique mondiale et l'Union des organisations islamiques de France (UOIF) ne constituaient pas une injure vis-à-vis de la communauté musulmane. Les juges ont estimé que les caricatures relevaient de la liberté d'expression et ne s'en prenaient pas à l'islam mais aux intégristes. Jeudi 22 mars... [Lire la suite]
Posté par Nath Szuchendler à 09:02 - - Permalien [#]
10 mars 2007

Le point de vue d’une féministe sur la campagne électorale ( Benoîte Groult )

Ségolène et les "papas" Naïvement, après cinquante années de luttes pour l'égalité hommes-femmes et plus de cinquante ans après Le Deuxième Sexe, écrit par celle que l'on allait surnommer l'aïeule du féminisme, Simone de Beauvoir, je croyais la misogynie à bout de souffle. Une erreur à ne pas commettre si l'on veut comprendre ce qui se passe dans cette campagne hors normes que mène Ségolène Royal. Il aura suffi en effet qu'elle devienne la candidate du PS à l'élection présidentielle pour que refleurissent tous les... [Lire la suite]
Posté par Nath Szuchendler à 09:56 - - Permalien [#]
19 janvier 2007

D'un prétendu "droit au respect" ( Edith Bottineau-Fuchs )

Le mot " respect " impose le respect : aussi est-il est utilisé à tout bout de champ comme un mot magique pour paralyser la pensée. Edith Bottineau-Fuchs ose dissiper le rideau de fumée intimidant mis en place par ce prétendu " droit au respect " et montre que parler ici de droit n'a strictement aucun sens. En effet on ne peut qu'inspirer le respect, mais le réclamer comme un droit, c'est substituer la morale à la loi, c'est déjà avoir renoncé à faire respecter ses droits. Droit d'être incivil, de... [Lire la suite]
Posté par Nath Szuchendler à 20:02 - - Permalien [#]